X

LES OUVRAGES D’ALAIN CHAOULLI



X

Les juifs d'Iran à travers leurs musiciens

ÉDITION Harmattan

RÉSUMÉ
A partir de leur héritage culturel, les juifs d'Iran ont su garder et accroître ce qui était la noblesse de la musique traditionnelle persane. Ce livre a voulu montrer l'importance de leur contribution à la sauvegarde de cette musique à travers leur parcours historique en Iran.

EXTRAIT
La musique traditionnelle persane est très ancienne et très riche. Les juifs iraniens ont aimé et joué la même musique que les autres iraniens, et avec le même plaisir. Ils se sont appropriés les modes de la musique persane dans leurs chants religieux. Des documents écrits sur l’histoire des juifs d’Iran ne sont pas bien nombreux. On connaît peu leur communauté et leurs conditions de vie au quotidien. Ce livre a tenté d’apporter quelques indices sur ce monde quelque peu méconnu.
 
lire la suite


Les juifs au Maghreb à travers leurs musiciens aux XIXe et XXe siècles

ÉDITION

RÉSUMÉ
La contribution des musiciens juifs à la musique maghrébine a été importante. Par leur talent, ils ont magnifié les traditions musicales maghrébo-andalouses et, plus particulièrement, la musique judéo-maghrébine. Ils ont eu le souci de préserver le même patrimoine culturel, tout en gardant et en enrichissant leurs traditions cultuelles et culturelles spécifiques. Les musiciens les plus emblématiques comme les moins connus au Maghreb ont été  présentés dans cet ouvrage, celui-ci ayant été pensé, d’abord comme un devoir de mémoire et de reconnaissance à leur endroit. Pour bien comprendre leur attachement à leur culture musicale, il a fallu revisiter l’histoire de leur longue présence et leur vécu.



 

EXTRAIT
Après la publication du livre, Les juifs d'Iran à travers leurs musiciens, qui avait permis de dégager un champ nouveau dans la connaissance des juifs dans ce pays, ce nouveau livre essaie de montrer l'importance de la présence des musiciens juifs dans le monde arabo-musulman du Maghreb, ce qui englobe une très grande diversité géographique. Le choix s'est porté sur trois pays, le Maroc, l'Algérie et la Tunisie car les juifs y ont eu un très grand parcours historique. L'Afrique du Nord a été une région privilégiée de leur exil. Une partie importante de l'histoire des musiciens juifs en monde arabo-musulman découle de l'histoire de l'Espagne et de la musique arabo-andalouse, jusqu'à l'expulsion des arabes et des juifs de la péninsule ibérique.
Parmi les musiciens les plus connus au Maghreb: Cheikh Raymond Leyris, Samy El Maghribi, Raoul Journo,  Line Monty , Maurice Meïmoun, Reinette l'Oranaise, Habiba Messika , Salim Halali , Lili Boniche (le crooner de la Casba), Blond-Blond, René Perez, Simon Elbaz et son répertoire de matrouz. 


 
lire la suite


Traduit en persan, Les juifs d'Iran à travers leurs musiciens

ÉDITION Ketab Corporation. Los Angeles.

RÉSUMÉ
Les juifs d'Iran à travers leurs musiciens traduit en persan et bientôt anglais.

EXTRAIT
Nazy Azima, la traductrice, journalise iranienne résidant aux USA, a bien voulu traduire ce livre en persan pour les générations ne connaissant pas le français.
Ce livre est disponible sur le site de Ketab Corporation à cette adresse:
http://shop.ketab.com/book-detail.aspx

Une autre parution en anglais du même livre est prévue très bientôt.
lire la suite


Les Français en Perse. Les écoles religieuses et séculières (1837-1921).

ÉDITION Harmattan

RÉSUMÉ
Dans ces nouvelles écoles dépendant de l'Etat, l’enseignement avait lieu obligatoirement en langues européennes. Les matières étaient enseignées avec la collaboration des instructeurs occidentaux. En outre, des écoles privées avaient introduit dans leur programme une ou deux matières en langue française ou anglaise. Ainsi que des écoles fondées par les Occidentaux, en particulier des écoles religieuses, dirigées par des missionnaires américains et français.


 

EXTRAIT
L'histoire des écoles occidentales en Iran et leur influence dans la culture iranienne n'a pas jusqu'ici fait un sujet d'étude. Nombreuses écoles confessionnelles, dont catholiques, protestantes et de l'Alliance israélite se sont implantées en Iran depuis le milieu du XIXe siècle. Leur présence a rapidement touché une jeunesse musulmane issue des classes aisées, désireuse d'apprendre le français ou d'autres langues européennes. Et comme dans le cas d'autres pays qui connaissaient ce phénomène, leurs élèves deviennent plus tard membres de l'élite politique et intellectuelle.

L'enseignement occidental a évidemment joué un rôle important dans la société iranienne. Par le biais de la traduction, des jeunes Iraniens font connaissance des o euvres majeures de la littérature française, découvrant les textes de Molière, d'Alexandre Dumas, et de Victor Hugo. Quand les nouvelles idées ont demandé un nouveau vocabulaire, la langue persane commence à s'enrichir de mots et d'expressions d'origine française, et les journaux et les revues scientifiques regorgent d'un coup des mots étrangers comme par exemple « programme », « diagnostique », et « politique ».

Dans ce livre Dr. Homa Nategh retrace les débuts des écoles confessionnelles en Iran, leur évolution, et leur déclin récent. Cette étude permet d'apprécier le rôle considérable qu'elles ont joué dans la formation des élites. Vecteurs d' « occidentalisation », elles ont aussi parfois joué le rôle inverse de lieux où les enfants s'interrogeaient sur la spécificité de leur identité iranienne. Modèle et contre-modèle sont parfois difficiles à distinguer.

Homa Nategh est spécialiste de l'histoire de la dynastie des Qadjar. Elle a été professeure à l'Université de Téhéran de 1973 à 1981. Homa Nategh s'installe ensuite en France où elle est nommée maître de conférence à l'Université Sorbonne Nouvelle. Elle a écrit plusieurs livres sur l'histoire de l'Iran aux XIXe et XXe siècle en persan, en anglais et en français.
lire la suite


Histoire des relations entre juifs et musulmans des origines à nos jours

ÉDITION Albin Michel

RÉSUMÉ
Cette histoire des relations entre juifs et musulmans a été jusqu’ici sous-estimée du fait des différents conflits israélo-arabe.  Elle a été discrète dans le champ des études consacrées à ces rapports parce que considérée presque sans objet  à la suite des séparations récentes entre les deux grandes communautés.
 

EXTRAIT
Ce livre, écrit sur plus de 1100 pages, encyclopédie unique en son genre, traduit également en anglais, propose la traversée de quatorze siècles d’histoire commune et la remise en question de quelques-unes de nos évidences culturelles, portant en particulier sur l’irréductible opposition entre deux mondes, juifs et musulmans.
 
lire la suite


Le sort des minorités au Moyen-Orient

ÉDITION Harmattan

RÉSUMÉ
La question de l'avenir ou de la survie des minorités a toujours constitué un enjeu essentiel au Proche-Orient puisque plusieurs Etats de cette région ont été crées au départ pour offrir un refuge à des peuples ou des groupes religieux longtemps méprisés ou persécutés.

EXTRAIT
La situation qui prévaut actuellement au Moyen-Orient, où la guerre fait rage en de multiples endroits, entraîne nombre de massacres et de déplacement de population, notamment des minorités religieuses. La question de leur avenir ou de leur survie constitue un enjeu primordial à la fois pour la région mais également pour le reste du monde. C’est à un ensemble de questions qui dépassent très largement le seul sort des ces minorités, considérés par beaucoup comme en péril, que ce livre tente de répondre.
 
lire la suite


L'avènement des jeunes bassidji de la République islamique d'Iran : Une étude psychosociologique

ÉDITION HARMATTAN

RÉSUMÉ
Qui sont exactement ces bassidji ? Ce sont des adolescents faisant partie d’un groupe spécifique de jeunes âgés de 12 à 16 ans et parfois 10 ans. Ce sont des enfants destructurés, révoltés et impatients de voir se réaliser leur utopie, après le déclenchement du Mouvement révolutionnaire en Iran en 1979.

EXTRAIT
Ces bassidji sont entrés  dans une organisation de la force paramilitaire iranienne, le bassidj, organisation qui avait été fondée par l'ayatollah Khomeyni en novembre 1979. Ce sont des jusqu'au-boutistes, des combattants de la guerre Iran-Irak (1980-1988).
On sait que l’adolescence est violence et aussi un rituel de passage ou d’initiation à la vie. Dans son livre, La Cause des adolescents, la psychologue psychanalyste Françoise Dolto avait trouvé plusieurs explications concernant les problèmes liés à cette période de la vie des enfants. Bien d’autres psychologues, sociologues et historiens ont étudié aussi le rapport des jeunes à la société à laquelle ils auront à faire face.
L’étude sur les bassidji dans la société iranienne correspondait aux années 1995. Après la mort de Khomeyni et son remplacement par Khamenei, la situation politique et économique s’est profondément modifiée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’Iran.


 
lire la suite


Les musiciens juifs en Iran aux XIXème et XXème siècles

ÉDITION L'HARMATTAN

RÉSUMÉ
L’étude sur les musiciens juifs en Iran a permis de dégager un champ nouveau dans la connaissance des juifs dans ce pays. Il s’est dégagé en même temps une meilleure compréhension de la présence paradoxale des juifs dans l'histoire musicale de l'Iran, de leur participation active à la musique traditionnelle iranienne et de la rencontre entre les musiciens juifs et les musiciens musulmans. Paradoxale, car l'influence des juifs d'Iran dans la conservation, la préservation et l'épanouissement de cette musique est clairement reconnue par l'ensemble des Iraniens, mais elle n’a jamais fait l’objet d’une enquête approfondie.
 

EXTRAIT
Pourquoi les juifs ont-ils occupé une telle position dans la société iranienne ? Quelle a été leur histoire pour qu’ils aient occupé une place aussi importante dans la vie musicale persane. Les juifs iraniens ont aimé et joué la même musique que les autres iraniens, avec le même plaisir. Ils se sont approprié les modes de musique persane dans leurs chants religieux.
Dans les livres sur les musiciens en Iran, les noms des musiciens juifs sont cités, associés à d’autres musiciens généralement musulmans, avec qui ils ont joué. Leur présence a été telle qu’on a parlé de caste de musiciens juifs.
 
Ce livre a tenté d’expliquer et d’apporter un regard différent sur un aspect généralement méconnu de la société musicale iranienne.

 
lire la suite


ÉDITION

RÉSUMÉ



 

EXTRAIT
lire la suite






 
X