X

ARTICLES ET PUBLICATIONS

Liste des publications


Raymond Leyris et les autres musiciens Les juifs dans l'Iran actuel En Iran les juifs ont eu un destin particulier ... Un aperçu sur la Révolution Islamique de 1979 et ses minorités. La communauté juive d'Iran et l'Etat d'Israël. Rita, une chanteuse israélienne née en Iran La deuxième guerre mondiale et la communauté juive en Iran face du nazisme La revue Binâ, éditée à Téhéran, est le reflet de la communauté juive d'Iran L'Histoire des Juifs d'Iran (Târikh-e yahud-e Irân) écrit par Habib Levi. Un aperçu sur le rôle joué par la minorité juive pendant la Révolution Constitutionnelle de 1906 à 1912. Un aperçu sur les commerçants juifs en Iran. Un aperçu sur les tapis persans et les Juifs Un aperçu sur la culture des juifs en Iran. Un aperçu sur l'Alliance israélite universelle en Iran. Thèse soutenue en Sorbonne Extraits des livres en persan traduits en français Les conferences ENGLISH TRANSLATIONS
RETOUR

Un aperçu sur l'Alliance israélite universelle en Iran.


Auteur Alain Chaoulli - 02/2003

L'Alliance israélite universelle a joué un rôle très important dans l'émancipation des juifs grâce à l'instruction. Fondée à Paris en 1860, elle s'était donné pour objectif de lutter pour les droits des juifs partout dans le monde et de les secourir là où ils étaient persécutés. 
Conformément à ses statuts, elle entendait « travailler partout à l'émancipation et aux progrès moraux des israélites ; prêter un appui efficace à ceux qui souffrent pour leur qualité d'Israélite ; encourager toute publication propre à favoriser de tels résultats ». Depuis l'arrivée de l'Alliance Israélite Universelle en Iran et de l'implantation des nombreuses écoles à partir de 1898, le niveau de l'éducation dans la communauté juive s'est sensiblement amélioré. 
De profonds changements se sont produits dans la société juive iranienne. 
Les pensées et les réflexions ont obéi à des critères de valeurs transformées.
En particulier l'émancipation des femmes qui, une fois instruites, ont trouvé une autonomie plus grande au sein de la communauté. C'est une promotion sociale qui a ébranlé la rigidité de la condition de la femme orientale et juive. 
Jusqu'en 1941, les écoles de l'Alliance israélite universelle comptaient environ 6 000 élèves et 15 écoles dans les différentes villes de l'Iran. Dix ans plus tard, il y a 23 écoles et près de 7500 élèves. Les écoles de l'Aiu se sont distinguées des autres écoles occidentales par le fait que la religion n'était pas mise en valeur.

Une étude plus approfondie sur les écoles de l'Aiu en Iran se trouve dans le livre "Les juifs d'Iran à travers leurs musiciens". On peut consulter la totalité de cette étude qui se trouve dans ma "Thèse soutenue en Sorbonne" qui est sur ce site.




RETOUR


 
X